Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus
Accueil > Tous les articles > Les enfants aussi souffrent de charge mentale

Les enfants aussi souffrent de charge mentale

Retour
2 enfant deprime

La charge mentale est un poids invisible qui pèse sur tout individu et particulièrement les adultes. On se rend compte depuis un certain temps déjà que cette charge mentale existe chez les enfants à qui on en demande toujours un peu plus.

Qu’est-ce que la charge mentale ? 

«La charge mentale a été définie pour la première fois par Monique Haicault en 1984 et se définit par le fait de devoir penser simultanément à des choses appartenant à deux mondes séparés physiquement.» La charge mentale touche tout le monde: célibataires avec enfants, personnes divorcées qui ont une garde alternée, couples traditionnels, personnes âgées et les enfants.

Pourquoi ? 

Notre société et le monde du travail nous obligent à gérer plusieurs tâches en même temps. Certaines personnes gèrent très bien cette charge mentale et d’autres pas du tout et craquent littéralement. La venue de la pandémie n’a strictement rien arrangé avec une nouvelle organisation de travail qui ne sied pas à tout le monde.

Les symptômes de la pression de cette charge mentale sont: 

  • L’impression de ne jamais avoir assez de temps. 
  • La sensation d’être constamment débordé(e). 
  • Faire des «To do lists» qu’on ne parvient pas à boucler. 
  • On culpabilise car on n’y arrive pas. 
  • Beaucoup d’angoisses, de nervosité.
Tous ces symptômes ont des incidences sur le corps et entraînent fatigue, stress et douleurs diverses (douleurs abdominales, lombalgies, migraines…). Les enfants ressentent tout cela et ne sortent pas indemnes des soucis que vivent et verbalisent souvent les adultes. Cette réalité vécue par les «grands» est bien entendue remarquée et subie par les enfants. Ces derniers sont de véritables petites éponges et n’encaissent pas bien le fait que les parents vivent mal et sont de ce fait moins disponibles. D’autant que les enfants ou adolescents aussi sont sous pression dans notre société.

Les enfants ont la pression 

Les enfants dès leur plus jeune âge ont des horaires à respecter, des obligations à l’école, des choses à faire à la maison… On constate une stimulation souvent abusive des enfants. Voici quelques exemples de pressions subies par les enfants: 
  • Ils doivent être performants à l’école. 
  • Après l’école les parents leur programment de nombreuses activités. 
  • Peur de décevoir leurs parents. 
  • Se comparent aux camarades.
Ceci peut être du pur mimétisme. Les enfants reproduisent ce que vivent leurs parents. Tous ces éléments peuvent les perturber jour et nuit car le subconscient continue à les perturber durant leur sommeil qui est moins réparateur. Il ne faut pas oublier qu’un enfant est un enfant et qu’on lui demande souvent d’être un petit adulte.

Conséquences sur l’enfant Les conséquences peuvent être lourdes: 
  • Douleurs physiques. 
  • Fatigue, mauvaise humeur. 
  • Insomnies. 
  • Troubles du comportement, agressivité. 
  • Troubles alimentaires. 
  • Baisse de la concentration.

Cet article a été réalisé par

Vous l'avez aimé ? Rendez-vous sur leur site ! 

Article réalisé par Letz be healthy
Voir plus d'articles

Contactez-nous